My Sweet Faery

Recettes bio & sans gluten

Saveurs nippones – Japanese flavors (1) : Kinako pudding

Je vous en parlais dans mon dernier billet, en ce moment chez moi, c’est tout Japon, et ma lubie ne semble pas vouloir me quitter. Concrètement, je me remets à mes cours de japonais délaissés depuis la fac (et dire que je connaissais parfaitement hiragana et katakana !), à cuisiner sous influence nippone (je fais une cure d’okonomiyaki), et même à regarder des dorama. Si vous ne comprenez rien à ce que je raconte, je ne vous en voudrai pas, promis ! 😉 Bon, passons à la recette du jour avant que je ne vous perde complètement.
I’ve been on a serious Japanese kick lately. I am so obsessed that I even go through my old Japanese courses, eat okonomiyaki several times a week and watch dramas. I feel like I have lost you here… Ok, let’s move to today’s recipe 🙂

Le kinako est un produit japonais que l’on trouve dans les boutiques spécialisées (par exemple chez Kioko à Paris) : il s’agit de farine de soja grillé, que l’on réalise ici maison en faisant toaster la farine de soja à la poêle. Je précise que même si certaines marques en magasin bio vendent de la farine de soja déjà toastée, il vous faudra quand même passer par cette étape. Cela permet de vraiment développer l’arôme du soja, qui va donner au flan un goût biscuité très addictif. D’autres recettes d’inspiration japonaise sont à suivre dans un prochain billet !
Kinako is a Japanese flour made of toasted soy beans that are then ground into a fine powder. You can buy it online make it from scratch by simply toasting soy flour in a frying pan. Please not that even if you can find toasted soy flour in natural food stores, you will still have to toast the flour at home to really develop its aromas. It will give the pudding a wonderful nutty flavor. More Japanese inspired recipes in my next posts!

photos : Myriam Gauthier-Moreau

 

Dans le panier de la Fée
pour 6 pots

1 litre de lait de soja
60 g de sucre complet (ou de kurozato)
40 g de farine de soja (ou de kinako, ne pas toaster la farine dans ce cas)
20 g d’arrow-root
1 c. à c. d’agar-agar
un peu de farine de soja toastée pour saupoudrer

Toaster la farine de soja dans une poêle à sec quelques minutes, jusqu’à ce qu’elle prenne une couleur dorée uniforme. Dans une casserole, mélanger la farine
avec l’arrow-root, le sucre et l’agar-agar. Délayer progressivement avec le lait de
soja et porter à ébullition. Laisser cuire à petits bouillons
pendant 20 minutes (on obtient une crème assez fluide). Verser
dans des pots en verre et laisser complètement refroidir. Saupoudrer d’un peu de farine restante et placer au
frais 2 heures au moins avant de déguster.

Ingredients
serves 6

4 cups soy milk
5 tbsp sucanat (or kurozato, a Japanese brown sugar)
4 tbsp soy flour (or store bought kinako) + more for dusting
2 tbsp arrow-root
1 tsp agar powder 

Toast the soy flour in a frying pan for a few minutes, stirring often. In a sauce pan, mix the flour with arrow-root, sucanat and agar powder. Add the soy milk gradually and bring to a boil. Let simmer on medium/low heat for 15 to 20 minutes. Pour into ramekins and let cool completely. Sprinkle with flour and let set in the fridge for at least 2 hours before serving.

Enregistrer

You might also be interested by

Cuillère et saladier 13 septembre 2015 - reply

Je ne connais pas du tout cette farine, et tu me donnes bien envie de tester. Je suis moi aussi assez fascinée par la cuisine nippone, mais ne parlant pas japonais, mes excursions au sein de cet art de vivre sont assez rapidement limitées…Alors je suis toujours contente d'avoir des articles comme les tiens. J'attends avec impatience les prochains! Bonne semaine

  • Géraldine 13 septembre 2015

    C'est vrai que la blogosphère francophone est assez limitée à ce sujet. Si tu lis l'anglais, je te conseille vivement les sites Just Hungry (http://justhungry.com/) et Just One Cookbook (http://www.justonecookbook.com/). La chaîne Youtube Ochikeron (Create-Eat-Happy) est fort sympathique aussi. Merci pour ton petit mot et bon dimanche ! 🙂

  • Cuillère et saladier 14 septembre 2015

    Merci beaucoup pour ces liens, je vais aller y faire un tour!! Bonne semaine

Sarah Grignotages 13 septembre 2015 - reply

Je suis très novice en la matière moi aussi…et j'apprécie toujours de découvrir de nouvelles manières de fonctionner culinairement parlant grâce à toi!

  • Géraldine 15 septembre 2015

    Je suis ravie d'ouvrir ton horizon ! Bonne journée, Sarah 🙂

Coco 14 septembre 2015 - reply

Ces petits flans japonais éveillent ma curiosité et me donne bien envie de tester, car je ne connais pas du tout!

  • Géraldine 15 septembre 2015

    Fais-moi un retour si tu te lances ! 🙂

Green recipes 15 septembre 2015 - reply

Tout cela est fort sympathique. Je limite un peu ma conso de soja, mais avec une telle recette, j'aurais bien envie d'aller acheter un litre bio dès maintenant ^^

  • Géraldine 15 septembre 2015

    Hello Laurence ! Oui, moi aussi je limite le soja au quotidien, mais je pense que pour ce genre de recettes, les laits d'oléagineux n'auraient pas le même crémeux à la cuisson… Belle soirée ! 🙂

une aiguille dans l potage 17 septembre 2015 - reply

Une très belle découverte !

RoseNoisettes 21 septembre 2015 - reply

Pas de drama de mon côté mais des dessins animés de Miyazaki et quelques films autour du Japon 😉
Ton pudding m'intrigue et me donne drôlement envie ! Un peu automnal, il ne manquerait plus que quelques nashi pochés ou rôtis dessus.
Belle soirée à toi.

  • Géraldine 21 septembre 2015

    Oh oui, quelle belle idée des nashis rôtis en garniture ! ^^ Belle soirée !

amyandfood 6 janvier 2017 - reply

Beautiful!

Saveurs nippones - Japanese flavors (3) : Okonomiyaki - My Sweet Faery 19 juillet 2017 - reply

[…] billet de l’année, j’ai décidé de conclure ma série de recettes sur les saveurs japonaises. Je n’allais quand même pas publier un troisième dessert, alors aujourd’hui ce sera […]

Saveurs nippones (2) : Daifukus à la crème de marrons - Japanese flavors (2) : chestnut spread daifukus - My Sweet Faery 31 juillet 2017 - reply

[…] vous aurez envie de douceur, et de douceurs. Comme ce petit dessert japonais, qui fait écho à mon précédent billet thématique, confectionné avec soin par les mains de fée de Myriam, après que j’ai complètement […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *