My Sweet Faery

Recettes sans gluten et sans lait

Pâques en confinement : 3 desserts au chocolat avec les ingrédients du placard

J’avais tellement envie de vous présenter un super dessert qui en jette pour Pâques, cette année ! Mais avec les événements, je n’ai toujours pas reçu mon moule en couronne, et en plus je suis en panne de chocolat à 70 %. Il me reste une tablette à 90 % – ma préférée de tous les temps – que je garde précieusement pour ma touche « sucrée » de fin de repas…

Peut-être que vous avez pu acheter un lapin en chocolat ou faire les courses comme vous le souhaitiez pour préparer un dessert maison. Ou alors vous vous retrouvez comme moi un peu frustré(e) à  devoir bidouiller avec les restes. Vu que les ingrédients en rupture ne sont pas toujours les mêmes, j’ai voulu vous proposer trois desserts au chocolat différents. Sur les trois recettes, toutes sont sans gluten et sans lait bien sûr, mais aussi sans œufs et sans farine. Et deux sont même sans chocolat 😀 (mais avec du cacao quand même, rassurez-vous!). Et enfin toutes peuvent être customisées avec les ingrédients que vous avez sous la main.

On y va ? Très beau week-end et joyeuses Pâques à tous !

Brownie à la patate douce

C’est une de mes anciennes recettes que je continue à faire de temps en temps. La patate douce apporte un goût original et une texture fondante.

SANS 🚫 gluten, lait, farine, œufs, chocolat (facultatif).
AVEC ✅ patate douce, poudre d’oléagineux au choix, cacao en poudre.

Ingrédients
pour 6 parts

400 g de patates douces
100 g de poudre d’amande (ou autre oléagineux)
80 g de cacao en poudre
70 g d’huile de coco
12 dattes Medjool
5 c. à s. de sirop d’agave, d’érable ou de miel
4 c. à s. de lait végétal (soja, amande ou coco)
½ c. à c. rase de vanille en poudre ou 1 c. à c. d’extrait liquide
50 g de chocolat noir (facultatif)

Éplucher les patates douces, les couper en morceaux et les faire cuire environ 25 minutes à la vapeur.
Préchauffer le four à 180°C. Dénoyauter les dattes et les couper en morceaux. Faire fondre l’huile de coco. Mettre tous les ingrédients sauf le chocolat dans le robot muni de la lame en S et mixer pour obtenir un mélange bien lisse. Verser la préparation dans un moule carré ou rectangulaire chemisé de papier cuisson, sur 2 cm d’épaisseur environ. Enfourner 45 minutes.
Pendant ce temps, râper le chocolat. Le parsemer sur le gâteau à la sortie du four puis laisser tiédir 20 minutes avant de couper en parts. Ce brownie se conserve plusieurs jours au frais dans une boîte hermétique ou se congèle très bien.

🌿Variantes :

  • Faire moitié patates douces, moitié carottes ou potimarron.
  • Remplacer les dattes Medjool par 24 dattes classiques réhydratées dans de l’eau bouillante pendant 10 minutes.

Truffes pralinées cœur de noisette

Ces « truffes » (en fait on est plus proche des energy balls) sont totalement customisables avec les ingrédients du placard. Si vous avez une tablette de chocolat (ou même une demie), vous pouvez la faire fondre pour en enrober quelques truffes avant de les passer dans les noisettes hachées. Un délice !

SANS 🚫 : gluten, lait, farine, œufs, chocolat.
AVEC ✅: oléagineux au choix, fruits séchés au choix, cacao en poudre.

Ingrédients
pour 20 truffes

220 g de noisettes et/ou d’amandes, noix ou noix de cajou (200 g de poudre + 20 noisettes entières)
100 g de fruits séchés au choix (dattes Medjool et raisins pour moi)
25 g de cacao en poudre
1 c. à c. d’extrait de vanille
1 bonne pincée de sel
pour l’enrobage : noisettes ou amandes torréfiées hachées, farine de coco, quinoa/amarante soufflé(e), noix de coco râpée, graines de chanvre, graines de sésame…

Faire tremper les fruits secs dans un bol d’eau bouillante pendant 20-30 minutes. Pendant ce temps, placer les oléagineux sur une plaque du four et les torréfier 10 minutes à 180°C. Laisser refroidir et mettre de coté 20 noisettes, amandes ou noix de cajou.
Dans le robot muni de la lame en S, réduire les oléagineux en poudre grossière. Ajouter les fruits secs égouttés en morceaux, le cacao, l’extrait de vanille et le sel. Mixer jusqu’à obtenir une boule souple et brillante.
Placer le/les ingrédient(s) pour l’enrobage choisi(s) dans une assiette. Diviser la pâte en 20 boules et y insérer 1 noisette au centre (si vous utilisez un autre oléagineux, il faudra peut-être en couper un morceau pour obtenir une forme à peu près ronde). Modeler la pâte pour bien recouvrir la noisette et rouler la boule entre les mains. Répéter avec les boules de pâte restantes, puis les passer dans les ingrédients d’enrobage (sur la photo, farine de coco et amarante soufflée). Réserver au frais 30 minutes avant de déguster. Ces truffes se conservent plusieurs jours au frais dans une boîte hermétique.

Mousse au chocolat à la fève tonka et confiture d’abricot

Je vous ai parlé de cette mousse au chocolat la semaine dernière dans mon article sur la cuisine sans gluten ni lait spécial confinement. C’est une mousse au chocolat sans œufs dans laquelle on utilise l’eau de conserve des pois chiches que l’on monte en neige. Oui, ça marche vraiment, et ça dépanne bien ! Le lit de confiture est optionnel et vous pouvez utiliser les épices que vous voulez (voir les variantes ci-dessous). J’ai mis de la fève tonka parce que j’adore ça – si vous voulez tester, on en trouve ici.

SANS 🚫 : gluten, lait, farine, œufs.
AVEC ✅: chocolat, eau de conserve des pois chiches (ou eau de cuisson maison)

Ingrédients
pour 4 personnes

120 g de chocolat noir (à 70 % de cacao pour moi)
l’eau d’une conserve de 400 g de pois chiches (130 g environ)
1 c. à s. de sucre glace
1 petite fève tonka
6 grosses c. à s. de confiture d’abricots

Répartir la confiture au fond de 4 pots en verre. Réserver.
Dans un saladier, verser l’eau des pois chiches. Battre au batteur électrique pendant une minute à vitesse lente, puis à vitesse rapide (il faut compter plusieurs minutes pour que le blanc se raffermisse un peu). Ajouter le sucre glace et battre encore plusieurs minutes. Faire fondre le chocolat au bain-marie, y ajouter la fève tonka râpée et verser le mélange doucement sur les blancs, en l’incorporant sans trop casser la mousse. Répartir la préparation dans les pots et placer au frais pour 4 heures au moins.

🌿Pour une recette à IG bas : utiliser du chocolat à 70-80% de cacao et mixer 1,5 c. à s. de sucre de bouleau ou d’érythritol pour obtenir du sucre glace. Utiliser une confiture maison sans sucre ou au sirop d’agave. 

🌿Variantes :

  • remplacer la fève tonka par de la cannelle et quelques gouttes d’extrait d’amande. Les deux ensemble rappellent bien le goût de la fève tonka.
  • remplacer la fève tonka par du zeste d’orange ou de citron râpé, du gingembre en poudre ou de l’huile essentielle de menthe (pour la menthe, ajoutez 1 c. à s. de sucre glace en plus).
  • remplacer la confiture d’abricot par deux bananes mûres écrasées avec quelques gouttes de jus de citron.
  • si vous n’avez ni chocolat en tablette, ni eau de conserve de pois chiches, essayez cette recette à base de cacao et tofu soyeux (mais elle sera moins mousseuse).

Ces recettes vous ont plu ? Épinglez-les sur Pinterest !

You might also be interested by

Florence 10 avril 2020 - reply

Bonjour Géraldine,
Merci pour ces 3 recettes bien utiles en ce moment ( Surtout concernant les œufs!!!)
Ma question concerne le brownie à la patate douce : je croyais que les dattes mises dans un gâteau remplaçait le sucre? Pourquoi en rajouter avec le sirop d’agave , d’érable ou de miel? Pour apporter un peu plus de moelleux? Le dessert au chocolat avec la fève tonka me tente beaucoup , et j’ignorais que la cannelle et l’amande rappelaient le goût de la fève tonka; merci d’avoir mis des alternatives.
A bientôt et bonnes fêtes de Pâques.

  • Géraldine 10 avril 2020

    Bonsoir Florence, vous avez tout à fait raison, les dattes servent de produit sucrant mais il y a beaucoup de cacao dans cette recette (80 g ça fait à peu près 9 c. à soupe!) du coup il faut compléter avec un sirop pour compenser l’amertume. Vous pouvez essayer avec 3 c. à soupe de sirop d’agave seulement si vous voulez, peut-être que ce sera assez sucré pour vous. 🙂 Très bonne soirée et joyeuses Pâques à vous aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *