My Sweet Faery

Recettes bio & sans gluten

Des légumes en dessert (3) : Carrot cake aux épices douces et au beurre de noix

Autant vous prévenir de suite, il est inutile de vous précipiter dans votre magasin bio pour vous procurer la toute nouvelle purée d’oléagineux à base de noix, elle n’existe pas ! Si amandes, noisettes et autres cacahuètes donnent une crème goûteuse, il est impossible de conditionner de la purée de noix car celle-ci rancit très vite. C’est pourquoi je vous en propose aujourd’hui une version maison à conserver au frais et à consommer sous quelques jours.
J’ai globalement suivi la méthode de Virginie. Le processus est assez long (compter une bonne heure) mais au final on obtient une belle pâte onctueuse. On peut bien entendu procéder de la même façon pour obtenir de la purée de noisettes ou d’amandes, elle sera bien plus économique que celle du commerce. Pour plus d’informations, je vous invite à consulter la section purée d’oléagineux du site « C fait maison », vraiment complet pour savoir comment réaliser toutes sortes de préparations végétales.

Mais revenons-en à notre carrot cake. Dans la série « je camoufle des légumes dans les desserts », vous me direz que je suis loin d’avoir inventé l’eau chaude avec mon gâteau, le carrot cake étant une spécialité anglo-saxonne. Au final, on obtient un gâteau moelleux et bien parfumé, où le parfum des carottes reste discret (ce qui peut s’avérer utile). Mais si vous le souhaitez, vous pouvez encore ajouter une belle carotte, pour plus de parfum.
Et pour des cookies aux carottes, je vous invite à regarder ce billet de Lilie !

Dans le panier de la fée
pour un moule de 22 cm de diamètre

3 œufs
125 gr de sucre roux
75 ml de lait de soja
5 carottes râpées
1 c.c. de cannelle
1 c.c. de vanille en poudre ou liquide
5 C.S. de purée de noix (réalisée à partir d’une trentaine de noix)
225 gr de farine de blé T45 à T65
75 gr de farine de blé intégrale (T150)
1/2 sachet de poudre à lever

Battre les œufs avec le sucre. Ajouter les épices, le lait, les carottes et la purée de noix. Incorporer peu à peu les farines avec la poudre à lever. Enfourner 35 mn à 180°C.

Enregistrer

Enregistrer

You might also be interested by

poesie 22 avril 2010 - reply

Avec mon thé bien chaud, j'en croquerais bien une tite part moi…tes recettes sont si appétissantes !

Milie 22 avril 2010 - reply

que ça a l'air bon !! dommage que ma Chouquette soit encore trop petite pour les noix car ça me tente bien d'essayer…
Bonne journée 🙂

Fimère 22 avril 2010 - reply

un carrot cake à déguster sans modération!!!!
une magnifique recette que tu nous proposes
bonne journée

Alazais du blog Sucré Salé et vice versa 22 avril 2010 - reply

J'adore les carrot cake. J'en ai publié aussi une version mais avec de la cardamome et bien sur sans ton très original beurre de noix!
Je vais tenter de faire ce fameux beurre!
Bises

jotitito 22 avril 2010 - reply

J'ai entendu dire que le gâteau à la carotte serait une recette d'origine indienne. La 1ère fois que j'en ai goûté, c'était un collègue d'origine indienne qui en avait ramené un au bureau.il l'avait fait lui-même et je me suis vraiment régalée. Je n'en ai jamais remangé depuis, alors voilà une bonne idée de gâteau original.
Je vais sûrement tester cette recette ce week-end!
Bisous

kouka 22 avril 2010 - reply

Cela fait bien longtemps que je n'ai fait de gâteaux à la carotte, au beurre de noix ça doit être excellent!!

Géraldine 23 avril 2010 - reply

Jotitito, il existe aussi des gâteaux aux carottes "à l'indienne" mais je pense que ceux-ci sont plus compacts et humides, et très souvent parfumés à la cardamome. Après, je ne saurais pas te dire qui a fait le tout premier gâteau à la carotte 😉

Tamagochan 23 avril 2010 - reply

J'adore le carrot cake… Pourtant j'en mange très rarement et je n'en ai jamais fait, c'est bête ça, faut que j'essaie! Par contre, la réalisation de la purée de noix me fait un peu peur…. Tu crois que ça pourrait être sympa avec une autre purée?

Géraldine 23 avril 2010 - reply

Hum, la purée d'amandes devrait être parfaite : la blanche pour un goût subtil, la complète pour un arôme plus fort 🙂

Patrice 23 avril 2010 - reply

Une pâte très aérée et onctueuse, on voit la réussite … comme quoi, de l'autre côté de la Manche, il n'y a pas que le fish and chips hi hi
Biz biz et très belle soirée

Aléa 23 avril 2010 - reply

Ah oui quelle bonne idée ce gâteau à la carotte et aux noix. J'ai un sac plein à craquer de grosses noix de chez mon voisin…

Virginie P. 2 mai 2010 - reply

Merci pour le lien. Je n'ai jamais essayé avec les noix. A vrai dire je n'ai pas suivi longtemps cette méthode. Je l'avais surtout publiée pour Poésie qui m'avait demandé si les purées "maison" étaient possible. Mais c'est vrai que c'est très pratique pour créer des purées que l'on ne trouve pas dans les commerces.
J'aime bien ton expression "inventer l'eau chaude" en passant. Ces denriers temps, je cherchais justement une variante végane pour "le fil à couper le beurre".
Et bien sûr j'adore ton association "carotte-noix-cannelle", en bonne nostalgique des noix de Grenoble en coque.

Géraldine 3 mai 2010 - reply

Je ne fais pas la purée d'amandes blanches car je trouve fastidieux de les faire tremper toute une nuit tout ça pour enlever les peaux avec les doigts (je sais, je suis paresseuse !). Mais pour les purées d'amandes complètes, de noisettes et de cajou, je trouve ta méthode parfaite et vraiment économique.
Tiens, c'est marrant, je n'emploie jamais l'expression "le fil à couper le beurre". Sinon tu peux toujours essayer "le fil à couper le tofu" ! 😉

christel 13 novembre 2010 - reply

Bonsoir,

J'ai testé par 2 fois des recettes de gâteau à base de carottes et je n'ai pas vraiment accroché. Peut-être que cette recette sera la bonne.

Sweet Faery 13 novembre 2010 - reply

Pourtant le parfum de la carotte reste très discret, mais si tu n'aimes pas, aucune raison de te forcer ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *