My Sweet Faery

Recettes bio & sans gluten

Pumpkin spice latte ~ sans lactose, protéiné

Si je devais élire ma saison préférée, je crois bien que ce serait l’automne. Cette lumière dorée, cette fraîcheur dans l’air, ces feuilles ocres qui s’envolent… Et puis il y a tellement de nouvelles saveurs qui reviennent dans nos assiettes : courges, champignons, pommes, noix, châtaignes… Mais ce qui m’émerveille le plus, c’est que ce plaisir se renouvelle chaque année sans faiblir.

Malgré le stress de la rentrée et les nouvelles activités/rendez-vous qui remplissent l’agenda un peu plus chaque semaine. Malgré les vacances d’été et l’esprit de farniente auquel il faut dire à l’année prochaine. Malgré les premiers rhumes et les premières gastro qui vous mettent K.O. – de préférence le vendredi, histoire de passer un week-end bien léthargique, et de retrouver juste assez de pêche pour retourner bosser le lundi. Malgré tout ça, chaque année je prends un plaisir fou à ramasser des noix, à aller cueillir des pommes et à préparer des châtaignes grillées.

Il n’y pas un jour qui passe sans que je réalise la chance que j’ai d’habiter à la campagne. Mais c’est en automne que cette gratitude est la plus forte. Car, à seulement 3 minutes à pied de mon appartement, je me retrouve au milieu des champs de maïs, des arbres fruitiers et des chevaux. Entourée de noyers, pruniers, pommiers, poiriers, mirabelliers, je n’ai plus qu’à remplir mon panier (un vrai panier en osier bien rétro, je l’adore !).
Il y a même des cultures de framboisiers et de courges – un vrai marché, je vous dis ! Je n’ai plus qu’à aller à la sortie du village pour acheter directement chez le producteur un potimarron ou une énorme citrouille cueillie du jour. Ça peut sembler cliché, bateau ou ennuyeux, mais moi j’adore ça. Et à voir les belles images d’automne qu’on trouve sur Instagram, je sais que je ne suis pas la seule à savourer les petits bonheur de l’automne  😉

Et qui dit automne dit courge, et surtout, potimarron ! Il est vraiment différent des autres courges avec sa chair dense et son petit goût de châtaigne. C’est un peu mon obsession, c’est pas pour rien qu’il y a autant de recettes au potimarron sur le blog. Bon d’accord, peut-être pas autant que Clea mais je pourrais bien écrire un livre sur le sujet, moi aussi ! ^^

Aujourd’hui, c’est du potimarron à boire que je vous propose. Vous connaissez sûrement les pumpkin spice latte qu’on trouve dans la célèbre enseigne de cafés américaine ? Bon, hé bien, j’ai voulu faire pareil à la maison. Enfin presque. Euh nan, en fait, pas du tout :

  • Déjà, je n’ai pas vidé mon paquet de sucre dans ma tasse de café. Ma glycémie me dit merci.
  • Je n’ai pas non plus mis les additifs qu’on trouve dans la recette originale (bonjour à toi, sorbate de potassium ! Et à vous aussi, sulfites et mono- et diglycérides d’acides gras !)
  • J’ai zappé la chantilly en topping. L’idée c’est de pouvoir préparer la recette rapidement avec un reste de purée de potimarron, pas de se lancer dans une chantilly maison. La chantilly en bombe ? Pas trop mon truc… Mais vous gênez pas pour moi, hein.
  • Ha, et j’ai aussi zappé le café. Ben oui, j’aime pas le café, pourquoi je voudrais ruiner mon délicieux lait à la courge avec un expresso ? Franchement, je vous le demande !

Bon, j’ai enlevé pas mal de trucs, mais j’en ai aussi ajoutés. Et des trucs bons pour notre corps, en plus ! 😘

  • de la vraie purée de potimarron (au lieu d’un sirop aromatisé), avec des fibres et du bêta-carotène dedans ! Alors oui, c’est une petite portion mais c’est toujours ça de pris, non ?
  • du lait de soja à la vanille pour ses protéines, son absence de lactose et son goût à tomber.
  • et ma nouvelle meilleure amie en cuisine : la farine d’amande. C’est de la poudre d’amande dégraissée, super riche en protéines (50 % !) et en fibres, à la texture ultra-fine. J’adore l’utiliser en pâtisserie, notamment pour garnir un fond de tarte aux fruits. Je l’achète en ligne chez Nu3.

Et puis si vous avez un reste de purée de potimarron, testez mon délicieux fondant. Un chouette duo pour tous les gourmands mono-maniaques comme moi ! 😉

 

Dans le panier de la fée
pour 2 mugs

40 cl de lait de soja à la vanille
3 belles c. à s. (100 g) de purée de potimarron
1 c. à s. (10 g) de farine d’amande
1/2 c. à c. de cannelle
1/4 de c. à c. rase de gingembre en poudre
1 pointe de couteau de vanille en poudre ou 1/4 de c. à c. d’extrait de vanille
1 pointe de couteau de muscade
1 pincée de girofle moulue
1 c. à c. de sucre de coco (facultatif)

Faire chauffer le lait de soja à feu doux. Mettre tous les ingrédients dans le blender, mixer jusqu’à obtenir un latte bien lisse et crémeux, et déguster sans attendre.

You might also be interested by

Milounette 13 octobre 2018 - reply

Comme toi, je vois arriver avec beaucoup de plaisir l’automne, les premières courges, les chataîgnes et les noix, les feuilles qui rougissent et la lumière qui s’adoucie. Mon petit plaisir automnal ? Marcher sur les feuilles mortes. Je suis même capable de traverser la rue ou de faire un détour juste pour les entendre craquer sous mes pas. Malheureusement ici, les températures sont telles que ce n’est pas encore tout à fait d’actualité… Courges and co commencent tout de même à se présenter sur les étals, ce qui va me permettre de me mettre moi aussi au pumpkin latte. J’y rajouterai peut-être pour ma part un peu de café (que j’aime bien moi!). Penses-tu que je puisse remplacer la farine d’amande par de la farine de coco? j’en ai un beau paquet chez moi, et je me dis que cela doit aussi bien se marier avec la courge.
Belle semaine à toi. A bientôt.

  • Géraldine 13 octobre 2018

    Coucou ! Oui, tu peux remplacer sans souci la farine d’amande par celle de coco. Par contre, comme elle est plus riche en fibres, 2 c. à c. rases devraient suffire 😉 Très beau WE à toi et à tout bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *