My Sweet Faery

Recettes bio & sans gluten

Onigiri au natto

Après quelques semaines mois de pause – comme le temps file ! – je reviens avec une nouvelle recette et bien sûr tous mes vœux de bonheur pour cette nouvelle année ! Elle commence pour moi par un changement de décor puisque je vous écris depuis le Japon… L’occasion pour moi de cuisiner de nouveaux ingrédients et de vous faire part de mes découvertes (rendez-vous sur Instagram !)
Je voulais vous présenter aujourd’hui ma recette d’onigiri (boulettes de riz rond entourées d’une feuille d’algue, et surtout la marche à suivre pour maîtriser la cuisson du riz à sushi : il doit être collant mais pas trop, et ferme juste ce qu’il faut. Si ici le plus petit appartement est équipé d’un rice cooker (mais bon courage pour trouver un vrai four !), il est loin d’être monnaie courante par chez nous.

Côté garniture, j’ai utilisé du natto (des graines de soja fermenté qu’on peut acheter en ligne ou fabriquer soi-même). Le goût est très particulier, et même au Japon tout le monde n’en est pas fan, mais moi j’aime bien ! Ici on en trouve dans tous les supermarchés pour quelques centimes, accompagné de sauce de soja et de moutarde. L’assaisonnement est important, alors si vous l’achetez nature en ligne, n’oubliez pas d’en ajouter. On peut aussi incorporer des graines de sésame dans le riz cuit. La prochaine fois, je testerai avec du riz demi-complet. 🙂

Dans le panier de la fée
pour 3 onigiri

1 petit verre de riz rond blanc
1 petit verre 1/2 d’eau de source ou filtrée
1 feuille de nori
2 c. à s. de natto (ou de dés de saumon, de tofu mariné…)
sel

Rincer le riz dans un grand volume d’eau froide, jeter l’eau et répéter l’opération 2 fois. Placer le riz avec l’eau de source dans une casserole à fond épais. Porter à ébullition puis baisser le feu et couvrir. Laisser cuire à feu doux pendant 12 minutes. Ôter la casserole du feu et laisser reposer à couvert 10 minutes. Laisser tiédir jusqu’à pouvoir manipuler le riz avec les mains sans se brûler. Découper 3 bandes dans la feuille de nori (il en restera). Se mouiller les mains et les saupoudrer de sel. Prélever un tiers du riz et le modeler pour former une boule. L’aplatir et garnir le centre de natto ou autre ingrédient au choix. Refermer la boule et lui donner une forme de triangle. La déposer sur une bande de nori et faire adhérer l’algue des deux côtés. Répéter l’opération avec le restant de riz.

You might also be interested by

dame.nina 16 janvier 2018 - reply

Miam, ça fait envie ! 🙂

  • Géraldine 21 janvier 2018

    Haha, merci ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *