My Sweet Faery

Recettes sans gluten et sans lait

Chips de chou saveur « cheddar » – sans gluten, sans lait, sans soja

Je vous ai dit que je n’aimais pas beaucoup le chou ? Je me soigne, parce que ce légume a plein de vertus santé, mais franchement cette odeur de souffre à la cuisson… Et puis le chou en salade, c’est bon mais c’est vite lassant.

Pour ne pas laisser flétrir ces jolies feuilles pourpres, j’ai voulu tester le chou en version chips. Hé oui, il n’y a pas que le kale pour faire des chips maison ! Ici, on utilise principalement les feuilles externes (on n’utilise pas tout le chou) car ce sont les plus fines, et elles permettent d’obtenir une texture bien croustillante.

Vous pourrez d’ailleurs essayer cette recette avec du chou blanc, du vert, et même de la salade ou des feuilles épinards frais, pour des chips ultra-fines (mais qui s’effritent un peu). C’est une recette vraiment chouette pour se faire plaisir dans le cadre du régime Seignalet (cuisson à moins de 100°C). Il faut simplement s’y prendre à l’avance car les chips nécessitent une bonne nuit de séchage (je prépare la recette le matin pour le soir). Et il est aussi possible de les réaliser au four à basse température ! 

Dans le panier de la fée
pour un sachet de chips

1 gros chou rouge
2 c. à s. de purée de noix de cajou ou d’amande blanche
1 c. à s. de tahin (purée de sésame blanc)
2 c. à s. de vinaigre de cidre
2 c. à s. de levure maltée sans gluten*
1 c. à c. d’oignon en poudre
¼ de c. à c. de paprika fumé (ou de paprika classique)
½ c. à c. de sel

Couper le chou rouge en quatre, et détacher les feuilles externes une à une. Enlever 3 ou 4 couches et couper les feuilles en morceaux de la taille d’une petite chips (laisser de côté les grosses nervures blanches). Préparer la sauce en délayant dans un saladier les purées de cajou et de sésame avec 2 ou 3 c. à s. d’eau tiède. Incorporer le reste des ingrédients et bien mélanger. Ajouter les feuilles de chou et mélanger soigneusement avec les mains, en prenant soin de bien tout recouvrir de sauce.
Placer les feuilles sur plusieurs plateaux du déshydrateur recouverts de papier cuisson. Déshydrater pendant 2 heures à 70°C, puis baisser la température à 45°C et déshydrater 12 heures supplémentaires. Déguster dans la journée pour profiter du croustillant.

*La levure maltée contient des traces de gluten. Si vous y êtes particulièrement sensible, optez pour de la levure nutritionnelle (nutritional yeast). Ces marques sur Amazon sont garanties sans gluten : BraggMari GoldBob’s red mill.

You might also be interested by

Nawel,Zélie&Co 17 septembre 2014 - reply

miammmm, j'ai justement un demi chou rouge qui attend ds le panier sa seconde tournée… je sais ce que je vais en faire! J'avoue que j'ai succombé moi aussi à la folie du chou kale et de ses superbes chips au déshydrateur (et j'en trouve ttes les semaines au biocoop du centre de Stras) , je pense que celles ci devrait me plaire aussi!

  • Géraldine 25 septembre 2014

    Quoi quoi quoi ? Je ne savais même pas qu'il y avait un biocoop à Stras ! Je vais tester, merci pour l'info ! 🙂

Sécotine 17 septembre 2014 - reply

Donc, on mange tout le sachet d'un coup 🙂 Si je dis à mes enfants que ça compte pour un légume, waouh ! La petite sauce dont tu enduis ton chou me tente beaucoup, à tester d'urgence avec un bon vieux chou !

  • Géraldine 25 septembre 2014

    Absolument, on est obligés de pas laisser les chips refroidir ! Je pense que tes enfants se laisseront facilement convaincre 😉

Taia 17 septembre 2014 - reply

Est ce que ça fonctionne aussi au four? Et est ce qu'au final ça te fait aimer le chou? Je dis ça parce que moi même je ne suis pas fana… Merci d'avance!

  • Géraldine 25 septembre 2014

    A priori oui, ça devrait fonctionner au four (en ouvrant la porte de temps en temps pour laisser l'humidité s'échapper), mais je ne me verrais pas laisser tourner le four pendant 18h 🙁 Quant à me faire aimer le chou, je ne sais pas, mais je dévore ces chips là, ça c'est sûr, surement parce que c'est le goût de la sauce qui l'emporte ! 🙂

Betty 18 septembre 2014 - reply

Ca, ce sera au menu de mon prochain apéritif dinatoire!

lydie 18 septembre 2014 - reply

Sympathique idée ! Bises

  • Géraldine 25 septembre 2014

    Merci Lydie, bises.

Céline Mon Maraîcher à la casserole 25 septembre 2014 - reply

Je n'ai pas encore de déshydrateur mais je suis sur le point de craquer. Je vais peut-être en faire une demande au Père Noël; il comprendra et puis je lui préparerais des chips de chou rouge l'année prochaine ça l'encouragera pour sa tournée… 🙂

  • Géraldine 25 septembre 2014

    Tu verras, après on a envie de tout faire sécher ! ^^ Sûre que papa Noël va succomber, qui sait s'il ne va pas même t'amener les livres de cuisine qui vont avec le déshydrateur ? On ne sait jamais ! 😉

plasterer bristol 17 décembre 2015 - reply

Yummy!! not tried this before, sounds lovely. Thanks for sharing.

Simon

Salade de chou rouge confit à la pomme - Soft red cabbage and apple salad - My Sweet Faery 19 juillet 2017 - reply

[…] les choux de Bruxelles, comme dans cette salade), cuit en choucroute, en pickles ou… en chips déshydratées ! Le problème du chou cru, c’est qu’il est volumineux et long à mastiquer. I like raw […]

Tarte aux fraises sans four – la recette de base à customiser toute l’année | My Sweet Faery 7 mai 2018 - reply

[…] de Ani Phyo et de Judita Wignall. J’ai cassé ma tirelire pour acheter un déshydrateur et j’ai beaucoup expérimenté. J’ai même suivi des cours de cuisine crue en ligne, avec plein de […]

| My Sweet Faery 20 octobre 2019 - reply

[…] et chips Chips de chou rouge piquantes – Raw spicy red cabbage chips Chips de salade verte à l’ail et au cumin Cookies à l’épeautre aux noix variées, […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *