My Sweet Faery – Recettes naturelles sans gluten ni lait

Recettes sans gluten, sans lait, sans soja, sans œufs

Bûche chocolat, orange, pain d’épices et fève tonka

Lorsque j’ai sorti mon ebook « Mon goûter de Noël sans gluten ni lait » l’année dernière, vous avez regretté de ne pas y trouver de recette de bûche. Alors en voici une qui je l’espère vous plaira !

Pour les saveurs, j’ai choisi une note classique de chocolat, que j’ai associé à l’orange et à la fève tonka dans la ganache. La base est constituée de pain d’épices et l’insert d’écorces d’agrumes confits. J’ai acheté un pain d’épices artisanal sans gluten (vous en trouverez ici ou ), mais vous pouvez le faire maison si vous préférez – il y a justement une recette dans mon ebook! 😉 Il devrait vous rester un peu de ganache de couverture et de crème à l’orange. Vous pourrez préparer des petites verrines en mettant une couche de lamelles d’oranges en suprêmes, une couche de ganache au chocolat et une couche de crème à l’orange.

Et n’hésitez pas à regarder les variantes en bas de l’article, je vous donne des astuces pour un dessert moins sucré.

Ingrédients
pour un moule à bûche de 25 cm – 10 parts environ (j’ai aussi utilisé ce tapis)

Ganache de couverture au chocolat
200 g de chocolat noir
10 cl de crème de soja

Crème chocolat orange
40 cl de crème de soja
300 g de chocolat noir
250 g de purée de potimarron
125 g de sucre
50 g de purée d’amande
1 fève tonka râpée
2 oranges (20 cl de jus + 1 zeste)
3 c. à c. (8 g) d’agar-agar

lamelles d’écorces d’orange confites
4 tranches environ de pain d’épices sans gluten
décor : écorces d’orange ou zeste d’orange, sucre glace, chocolat haché

La bûche se prépare la veille.
Commencer par préparer la ganache. Au bain-marie, faire fondre le chocolat cassé en morceaux avec la crème de soja. En badigeonner le fond de votre moule à bûche (ou moule à cake en silicone). Prendre son temps pour étaler la ganache en couche uniforme, en remontant jusqu’au bord. Placer au frais.
Préparer la crème chocolat orange. Presser les 2 oranges pour obtenir 20 cl de jus et le verser dans une petite casserole. Ajouter l’agar-agar, mélanger et réserver (ne pas faire chauffer tout de suite).
Dans le robot muni de la lame en S, mettre la purée de potimarron avec le sucre, la purée d’amande, le zeste râpé d’1 ou 2 oranges (selon vos goûts) et la fève tonka. Mixer pour obtenir une préparation bien lisse. Faire fondre le chocolat à feu très doux avec la crème de soja. Verser la ganache obtenue dans le robot et mixer pour obtenir un mélange bien homogène.
Porter le jus d’orange à ébullition et laisser frémir 1 minute. Verser aussitôt la préparation dans le robot et mixer pour obtenir une crème bien lisse. Verser la préparation sur la couche de chocolat durcie. Placer au centre les écorces d’orange pour former une ligne et recouvrir de tranches de pain d’épices sur toute la surface, en les coupant si besoin pour ne pas laisser d’espace vide. Presser légèrement, recouvrir de film étirable puis remettre au réfrigérateur jusqu’au lendemain.
Vérifier la texture du pain d’épices. S’il a séché, on peut l’arroser d’un peu de thé aux agrumes ou de jus d’orange. Au moment de servir, retourner la bûche sur un plat de service et retirer délicatement le tapis. Saupoudrer la bûche de sucre glace, décorer de zestes d’oranges coupés en cubes et de chocolat haché. Vous pouvez sortir la bûche 10 minutes avant de déguster.

Variantes
🌿Pour une version sans soja, remplacez la crème de soja par moitié crème d’amande et moitié crème de coco. N’utilisez pas seulement l’une ou l’autre car la crème de coco est riche en acides gras saturés qui vont figer au frais, et la crème d’amande trop riche en eau.
🌿J’ai utilisé du chocolat à pâtisser corsé (à 60% de cacao). Pour une teneur en sucres plus faible, vous pouvez tester du chocolat à 70% (au moins pour la ganache de couverture) ou essayer un chocolat sucré à la stévia comme celui-ci (pour la ganache de couverture et la crème à l’orange).
🌿Remplacez les écorces d’agrumes par du gingembre confit ou, pour une bûche moins sucrée, par des suprêmes d’orange. Attention, la bûche ne se conservera pas plus de 24h dans ce cas.
🌿Pour un IG plus bas, remplacez le sucre de canne par de l’érythritol et le sucre glace par de la farine de coco.

You might also be interested by

LadyMilonguera 6 décembre 2021 - reply

Aussi belle que gourmande cette bûche !!!

Milounette 10 décembre 2021 - reply

J’aime beaucoup ta version de la bûche ! Souvent chez nous, on fait une version chocolat-framboise, mais je vais faire du lobby cette année pour qu’on tente la tienne ! Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *