My Sweet Faery

Recettes bio & sans gluten

Galette des rois récidiviste, version mi-bio à la pâte feuilletée maison

Titre bizarre, j’en conviens… Laissez-moi vous expliquer : en m’attelant hier, le 6 janvier, à ma galette des rois, j’ai cherché dans mes archives ma recette de base. J’ai alors décidé de me lancer dans la réalisation d’une pâte feuilletée maison, et pas n’importe laquelle, s’il vous plaît, la pâte feuilletée inversée de Pierre Hermé (« inversée » car le beurre ne se trouve pas à l’intérieur mais à l’extérieur de la détrempe), repérée ici chez Mercotte.

Parce que oui, j’ai mis du beurre, beaucoup de beurre dans cette pâte feuilletée, mais ai « diététisé » la garniture à grand renfort d’amandes entières, de purée d’amandes complètes et de sucre complet.

Et pourquoi récidiviste ? Ben, on est le 7 aujourd’hui, et le temps de vous préparer une photo et de terminer le blabla qui va avec.. je suis, comme pour ma dernière recette de galette, encore en retard ! 😉

Dans le panier de la fée
pour une petite galette

pour la pâte feuilletée

première détrempe :
75 g de beurre à température ambiante
30 g de farine de blé T 65

deuxième détrempe :
70 g de farine de blé T 65
3 g de sel
20 g de beurre fondu et refroidi
25 à 30 ml d’eau

pour la garniture :

75 g d’amandes entières
50 g de sucre complet
2 œufs
2 c. à s. de purée d’amandes complètes

Préparer la pâte feuilletée (plusieurs heures à l’avance) selon cette méthode.

Dans un saladier, casser un œuf entier et le blanc du deuxième. Ajouter le sucre et mélanger vivement. Ajouter les amandes réduites en poudre et la purée d’amandes. Mélanger pour obtenir une pâte épaisse et
homogène. Mettre au frais 1h.
Préchauffer le four à 200°C. Diviser la pâte feuilletée en deux boules égales et les étaler finement. Déposer le premier disque de pâte sur la plaque du four chemisée de papier cuisson. Étaler la frangipane en partant du centre, en laissant un
espace de quelques centimètres sur les bords. Badigeonner ces bords du jaune
d’œuf restant additionné d’une petite c. à s. de lait. Abaisser le deuxième disque de pâte par-dessus en aplatissant
légèrement pour évacuer l’air. Bien souder les bords en appuyant avec les
doigts. Dorer avec le reste du mélange œuf-lait et dessiner des stries ou autres motifs avec le
dos d’un couteau. Enfourner pour 25 mn et déguster tiède.

Enregistrer

Enregistrer

You might also be interested by

LadyMilonguera@Un siphon fon fon 7 janvier 2014 - reply

Elle me fait bien envie ta galette…

  • Géraldine 8 janvier 2014

    Ben d'autant que j'ai utilisé ta recette, dommage que tu n'aies pas du tout pris le temps de lire mes quelques lignes… 🙁

Sarah Grignotages 7 janvier 2014 - reply

C'est rigolo, j'avais envie de faire presque la même ce we, une pâte feuilletée faite par mon chéri (et effectivement très beurrée) et une garniture un peu plus saine (ma ptite touche!!)…affaire à suivre donc! Bonne soirée!

  • Géraldine 8 janvier 2014

    C'est un bon compromis, je trouve ! Belle soirée à toi et j'attends la suite alors ! 🙂

Céline mon maraîcher à la casserole 7 janvier 2014 - reply

Je ne suis pas sûre d'avoir le courage de me lancer dans la réalisation d'une pâte feuilletée mais je me dévoue pour goûter la tienne 😉 Chapeau pour cette belle réalisation et cet équilibre parfait entre gourmandise et plaisir raisonné…

  • Géraldine 8 janvier 2014

    Je t'avouerais qu'au début – la détrempe extérieure étant bien collante – je me suis demandée dans quoi je m'étais encore lancée… En fait il faut en réaliser une grande quantité que l'on congèle ensuite, c'est bien plus simple ! Merci de ton petit mot et belle soirée ! 🙂

Miss Pat' 8 janvier 2014 - reply

Merci pour cette galette bio, une très jolie réalisation. Je mets en ligne très prochainement ma galette mangée ce dimanche dernier 😉 Je suis à la bourre !
Belle journée à toi. Je t'embrasse !

  • Géraldine 8 janvier 2014

    Toi aussi tu es en retard, haha ^^ Je viendrai voir ça ! Bises à toi 🙂

Naolia 9 janvier 2014 - reply

C'est une belle réalisation. Je ne me suis jamais lancée dans la confection d'une pâte feuilletée. Peut-être que cette nouvelle méthode "inversée" est plus abordable. La tienne est de toute évidence bien réussie!
Bonne journée à toi

  • Géraldine 9 janvier 2014

    Merci Bénédicte ! Plus abordable, je ne sais pas mais il semblerait que le temps de pause entre les tours soit moins long… Belle journée et à bientôt ! 🙂

Noémie 9 janvier 2014 - reply

Bon bah comme je l'ai dit dans mon article je suis admirative des gens qui se lancent dans les pates feuilletees maison meme si moi j'ai pas le droit d'en manger au beurre… bravo pour cette tres jolie galette fait avec amour

  • Géraldine 10 janvier 2014

    Merci Noémie ! Crois-moi, je ne ferais pas ça tous les jours… Comme je le disais dans un commentaire, l'idéal est vraiment d'en faire en grande quantité pour la congeler.

Betty 10 janvier 2014 - reply

oh la recette de la mort qui tue! J'en profite pour t'envoyer mes voeux pour la nouvelle année et t'annoncer la création de ma page Facebook!

  • Géraldine 10 janvier 2014

    Bonne année à toi aussi, Betty ! Je vais de ce pas aller voir ta page FB. A bientôt ! 🙂

Capsule Expresso Compatible 21 janvier 2014 - reply

Il n'en reste pas beaucoup sur la photo en tout cas 😛 ça devait tre super bon !

  • Géraldine 21 janvier 2014

    Haha, oui, je suis démasquée – moi qui voulais faire passer ça pour un effet de style ! 😉

Tarte aux asperges vertes, chèvre et estragon - Asparagus tart with goat cheese and tarragon - My Sweet Faery 19 juillet 2017 - reply

[…] – et la tarte est vraiment plus gourmande avec une vraie pâte feuilletée au beurre, maison si vous en avez le courage ! Goat cheese and asparagus are a great match, that tastes even better […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *