My Sweet Faery

Recettes bio & sans gluten

Chocolats à la camomille – et tempérage du chocolat cru

Même si l’on se régale de chocolat toute l’année, la Saint Valentin est quand même un prétexte bienvenu (après Pâques et Noël, évidemment ! ^^) pour en manger – et en offrir. Vous savez peut-être que les traditions autour de cette fête diffèrent selon les pays. En Amérique du nord, elle n’est pas réservée qu’aux amoureux : on écrit de jolies lettres pour ses parents ou son meilleur ami, par exemple.

Ici au Japon, ce sont uniquement les filles qui offrent des chocolats à leur bien-aimé le 14 février. Cela a été semble-t-il initié par des chocolateries au milieu du siècle dernier. En retour, les hommes peuvent offrir à leur belle le 14 mars du chocolat ou une douceur de couleur blanche – geste suggéré cette fois par une compagnie de confiseries à la fin du XXe siècle… Bien que tout ceci soit purement commercial, il m’en faut plus pour me dégoûter du chocolat !

Plutôt que décliné en crème ou en glace, je l’aime nature, bien noir, cru si possible, mais pas que. En termes de force, 74 % est vraiment le minimum, et je me régale aussi de chocolat sans sucre ajouté, même si mon préféré est celui autour de 85 % de cacao. Dans cette recette, la teneur en cacao est de 80 % (il faut tout de même un minimum de sucre pour mettre en valeur la saveur de la camomille). Contrairement à ma première recette de chocolat cru, j’ai augmenté ici les proportions de beurre de cacao et ajouté l’étape de tempérage du chocolat ((il vous faudra un thermomètre de cuisson) pour une texture bien craquante et une surface brillante.

Le cacao est cru pour en tirer un maximum de bénéfices nutritionnels. Non torréfié, il est particulièrement riche en magnésium. Comme celui-ci est présent dans la poudre dégraissée, c’est surtout cette dernière qui doit être de qualité crue. J’ai voulu tester l’association chocolat/camomille après m’être régalée de chocolat à la lavande – sur lequel je n’aurais pas parié de prime abord… Pourtant, le duo fleur/chocolat fonctionne à merveille, tant d’un point de vue gustatif que sensoriel : associées au magnésium contenu dans le cacao, les propriétés calmantes de la camomille font de ce chocolat original un vrai moment de détente, à partager avec l’élu de votre cœur… ou à savourer en solo ! 🙂

Dans le panier de la fée
pour une vingtaine de chocolats

100 g de beurre de cacao cru
60 g de poudre de cacao cru
40 g de sucre de coco
3 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine

Mixer le sucre de coco en poudre fine. Hacher grossièrement le beurre de cacao et le faire fondre à feu très doux au bain-marie. Quand la température atteint 42°C, ôter immédiatement le bol du feu (en prenant garde de ne pas laisser d’eau s’y infiltrer) et poser le fond dans un bol plus grand rempli de glaçons. Incorporer le cacao en poudre et le sucre de coco en mélangeant vivement. Sans cesser de remuer, laisser la température descendre jusqu’à 29°C, puis replacer immédiatement sur le feu au bain-marie. Quand la température remonte à 31°C, ôter du feu et incorporer l’huile essentielle de camomille. Mixer dans le blender ou à l’aide d’un mixeur plongeant avant de verser le chocolat dans de petits moules. L’excédent peut être versé sur une assiette chemisée de papier cuisson. Placer au frais pendant 30 minutes minimum avant de démouler.

You might also be interested by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *